.:: Jean miX.L. ::: Créatif multi-fonctions ::.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi 9 mars 2007

Junior Boys en concert à Clermont-Ferrand (jeudi 1er mars 2007)

Jeudi 1er Mars se tenait la première soirée "Electro club" de la Coopérative de Mai, la jeune salle de concert de Clermont-ferrand.

A cette occasion, 3 formations musicales se présentaient en live. Galaktik Kowboys, groupe electro Clermontois, L'idée du mouvement, DJ local et, surtout, Juniors Boys, groupe Canadien que j'étais venu voir en priorité.

Après que l'idée du mouvement ait assuré un premier warm-up lorgnant du côté de Kraftwerk ou Dopplerefekt, Galaktik Kowboys nous a livré un live péchu fait de beats poisseux à la Mr Oizo et d'envolées drum n' bass du meilleur effet renforcés par la prestation vidéo de son partenaire VJ.

Sur la photo ci-dessous, L'idée du Mouvement fait la transition aux platines entre Galaktik Kowboys et Junior Boys.

Enfin, le moment que j'attendais le plus arrive ! Junior Boys est déjà sur scène (ils se font moins prier qu'Archive ! ;) )

Et là, bizarremment et au fur et à mesure du concert, quelques personnes quittent la salle. Il semblerait que celles-ci étaient venues voir en priorité Galaktik Kowboys. Le style de Junior Boys étant beaucoup plus calme, on peut comprendre qu'elles n'aient pas apprécié (dommage pour elles).

Je veux son synthé Juno !!!

Avant les rappels, là, c'est carrément la débandade dans le public qui doit être maintenant à peine une trentaine dans la salle. Heureusement, il y avait tout de même une poignée de personnes suffisamment fan dans la salle pour faire le maximum de bruit afin que Junior Boys revienne nous jouer un dernier morceau. Et là, le chanteur annonce au public (en substance) : "Je vais vous dire un secret. Ce que les gens qui viennent de partir ne savent pas, c'est qu'ils auront raté le meilleur morceau !"

Et il avait bien raison le bougre !

Après le concert, les membres du groupe étaient facilement accessibles et j'ai donc fait mon instant groupie en me faisant me dédicacer mon billet d'entrée. Et là, 5 minutes après être sorti de la salle, j'ai tilté que j'aurai dû penser 5 minutes plus tôt à me faire prendre en photo avec eux et que si j'avais eu encore plus de jugeotte, j'aurai pensé à prendre une de mes démos pour leur donner... Sacré moi !

Pour la petite histoire, j'ai commencé à apprécier Junior Boys grâce à un pote qui m'avait passer leur 2ème album en MP3 que je me suis mis à écouter en boucle. Résultat des courses : j'ai acheté une place pour les voir en concert ainsi leurs deux albums et, alors que je cherchais un lien vers leur site en rédigeant ce billet, j'ai acheté sur Itunes 4 morceaux live exclusifs. Alors, qui a dit que le téléchargement illégal de MP3 était néfaste à l'industrie du disque ?!

samedi 3 mars 2007

Les festivals BD de ma région

Comme tous les ans à cette période, les festivals BD fleurissent à moins d'une heure de route de chez moi.

Tout d'abord, le FestiBD de Moulins qui se tiendra les 17 et 18 mars prochain. Assez commercial puisque sponsorisé par le bulldozer E. Leclerc et parrainé cette année par Laurent Gerra, scénariste des Nouvelles aventures de Lucky Luke, l'avantage de ce festival est d'être gratuit et de proposer la présence de nombreux auteurs. Le lieu (la salle des fêtes) est malheureusement un peu trop petit à mon goût et donne un peu trop l'impression d'être au supermarché de la dédicace. E. Leclerc oblige, il y a une caissière à la sortie du festival ainsi qu'un détecteur anti-vol. Comme si cela ne suffisait pas, on a aussi droit à des vigils.

Plus tard dans le mois, nous pourrons assister au plus convivial 9ème festival de BD de Cluny (j'étais présent à la 8ème édition l'an dernier) organisé par les étudiants de l'ENSAM de Cluny. Je tâcherai cette année d'y rencontrer JJ Dzialowski (qui a bossé sur des épisodes de Batman et Batgirl), Luca Erbetta (qui a commencé de travailler sur un projet sur Sam & Twich dont nous attendons des nouvelles) et Mike Ratera.